La Suite – archétypes : le bouffon

Cette année avec la Suite, nous jouons un spectacle au format assez narratif et avec de la direction d’acteur. Dans ce cadre, Meng nous a fait travailler à cet atelier sur les archétypes de personnages avec la technique Fast-Food Stanislavski.

Les archétypes de personnages travaillés aujourd’hui sont : l’allié, le mentor, l’ombre, le bouffon
Le Fast-Food Stanislavski est une technique de Keith Johnstone décrite ici. Dans le cadre de cet exercice, ce sont donc les archétypes précités qui font l’objet de listes.
En tant que directrice : cet exercice permet de diriger dans une direction très claire. Mettre le personnage du bouffon en face d’un autre personnage crée un héros, en relief.
En tant que joueuse : j’ai adoré jouer le personnage du « bouffon ». Ma scène était la meilleure amie d’une future mariée – je ne sais plus très bien quel était notre lieu en revanche, mais le rôle du bouffon, associé à de l’impro dirigée, permet d’improviser en prenant beaucoup de risques sans crainte des conséquences puisque la direction est là.
Quelques éléments de la liste du bouffon :
  • Passer du rire aux larmes
  • Dire « tu sais ce qu’il te faudrait ? »
  • Proposer de briser les règles
  • Être très enthousiaste
  • Être très indifférent

C’était le 16 février 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s